Centre historique de Sassoferrato Imprimer

Sassoferrato a l'une des murailles les plus étendues de l'ensemble du territoire. En effet, la ville est le résultat de l’union entre plusieurs installations qui ont vu le jour entre la fin du XIIe siècle et le XIIIe siècle ; elles furent réunies plus tard et protégées par un très long mur d’enceinte.
Aujourd’hui, elles sont encore appelées populairement « Castello » et « Borgo », la partie haute et la partie basse de la ville qui se répartit au moins en trois quartiers : le Bourg inférieur, c'est-à-dire la partie basse qui se développe près de la plaine et de la rivière, le Bourg San Francesco, le long d'une arête qui regarde en direction d’Arcevia, et le « Castelvecchio », dans la zone la plus haute du massif qui inclut l'actuel « Palazzo de la Comune » et la « Rocca » (la forteresse).
Cette dernière est l'un des monuments les plus représentatifs de Sassoferrato : construite vers 1360 par le cardinal Egidio Albornoz, elle conserve la puissante tour carrée qui se détache de l’installation. En suivant le parcours des murs et en pénétrant dans les ruelles, il est ensuite possible de découvrir de nombreux endroits typiques et les anciennes portes fortifiées.

Afficher dans GOOGLE MAPS.