ITINERAIRE 5 - MONT REVELLONE Imprimer

Mont Revellone


Ce mont est situé sur le versant sud de la « Gola della Rossa », face au « Monte Murano ». Reconnaissable à la croix érigée sur le sommet, avec ses 841 mètres, il permet d’apprécier un panorama exceptionnel et il est toujours le but du pèlerinage de la « Via Crucis » pour la population de Castelletta.

Pour monter au sommet, il faut quitter le S.S.76 à la hauteur de San Vittore et prendre la direction de Falcioni où il est conseillé de laisser la voiture. Après avoir passé le passage à niveau et Pontechiaradovo, à la cabine de l’Entreprise Nationale pour l’Energie Electrique (ENEL), commencer à monter à droite par le sentier 108 en direction de l' « Eremo Grottafucile » où il est intéressant de s’arrêter dans les ruines. Il s’agit d’un ancien monastère rupestre, construit en 1227 par San Silvestro abate, fondateur de la « Congregazione Monastica Benedettina Silvestrina », dans un lieu adapté à la quiétude et à la contemplation. L'ermitage est en partie creusé dans la roche et le reste est construit en pierre calcaire. L'église était de style gothique, dotée d’une seule nef, sans abside, avec des fenêtres à une seule ouverture, alors que le petit monastère, de forme quasiment circulaire, disposait d'un cloître, d’un puits et de tous ces milieux typiques des monastères bénédictins.
Poursuivre l’itinéraire en prenant le petit sentier qui s'ouvre juste avant les ruines et qui monte vers la grande arête derrière le monastère, d’où on peut apprécier la vue sur la partie centrale de la « Gola della Rossa ». En continuant la montée, on arrive au plateau dit « i Colli », où il reste des vestiges de bâtiments agricoles. Le sentier continue avec un chemin en direction de la silhouette bien visible du « Monte Revellone ». À environ 600 mètres d’altitude, il faut prendre le sentier 108B qui contourne le mont par la gauche et descend en biais jusqu’à rejoindre la route goudronnée qui, du petit village de Grotte monte à Castelletta.
Suivre la route et ensuite, il est possible de s’arrêter dans le charmant centre qui fut un temps fortifié. Après avoir visité le village, monter à la hauteur du cimetière le long de la route (118AG) jusqu'à un chemin de terre à droite qui mène vers le sommet du mont. En traversant la forêt de chênes verts et en avançant par un chemin en lacets, on arrive sur l’esplanade panoramique au sommet du Revellone. De cet endroit, on peut ensuite redescendre par le sentier 108A jusqu’à la route goudronnée et prendre la direction de la vallée de l'Esino en suivant encore une partie du 118AG. Après avoir passé une carrière sur la gauche, il est possible de descendre sur la droite vers le village de Valgiubbola en traversant un bosquet. Le village peut être seulement longé, on n’est pas obligé d’y entrer. En passant par les champs, il faut ensuite passer la grande carrière de pierre et continuer à descendre en suivant les courbes du sentier jusqu'au petit village de Fontanelle puis jusqu'à Falcioni.
 
Le parcours nécessite une bonne prédisposition à la marche, même si les parties qui peuvent être définies comme difficiles sont peu nombreuses. Pour le parcourir calmement, il faut prévoir environ cinq heures.