ITINERAIRE 1 - DANS LA GORGE DE FRASASSI Imprimer

 Dans la gorge de Frasassi


L'un des aspects géologiques les plus intéressants du « Parco Naturale Gola della Rossa e Frasassi » est la présence de la gorge spectaculaire taillée au cours des millénaires par la rivière Sentino dans le calcaire massif de l’époque jurassique, appelée « Gola di Frasassi ». On y trouve un vaste réseau de phénomènes karstiques avec des complexes souterrains figurant parmi les plus beaux d'Europe et on peut voir des fossiles en abondance (en particulier les Ammonites). Outre la spectaculaire et célèbre « Grotta del Vento », visitée chaque année par des centaines de milliers de personnes, il existe dans le Parc de nombreuses autres cavités karstiques telles que la « Grotta della Beata Vergine » (qui par un temps s’appelait « Caverna di Frasassi ») et celle de « Mezzogiorno », accessibles par des parcours panoramiques faciles et immergés dans la nature. L’itinéraire permet, en outre, d'approfondir la connaissance d’importants aspects historiques et artistiques du territoire.

L’excursion dans la gorge ne peut que commencer par les célèbres « Grotte de Frasassi », le plus grand complexe souterrain d’Europe parmi ceux qui ont été identifiés jusqu’à présent.

« Grotte di Frasassi »

La visite peut continuer en montant à la « Caverna di Frasassi », aujourd’hui appelée la « Grotta della Beata Vergine » à cause de la présence du temple du même nom voulu par le Pape Leone XII.

« Santuario della Madonna e Caverna di Frasassi »

De retour vers le bourg de San Vittore Terme, il est possible de descendre le long du torrent Sentino, par un chemin pédestre pour voir la source d'eau sulfureuse qui est à l’origine des cures thermales de la zone.
Arrivés à San Vittore, l’itinéraire naturaliste inclut obligatoirement le musée situé dans l’ancien monastère de San Vittore, où l'on peut comprendre l'histoire naturelle et géologique de la gorge à travers des maquettes et des pièces de fossiles comme l’Ittiosauro, énorme et rare.

« Museo Speleopaleontologico e Archeologico »

Une fois la visite du petit bourg terminée et après s’être restauré, il est possible de traverser l'ancien pont au-dessus du Sentino et de prendre à gauche le sentier 139 pour se diriger vers un endroit qui domine l’ensemble de la gorge. Après quelques virages faciles, ce dernier conduit à l'entrée d’une forêt de pins. A cet endroit, le parcours croise le sentier 117 qui doit être suivi en se dirigeant à gauche. Après avoir rejoint une petite place, le chemin de terre battue se réduit en sentier. Ensuite, il faut dépasser un fossé et continuer à mi-côte sur le versant du mont jusqu'à croiser à droite un petit sentier qui mène à la « Grotta di Mezzogiorno ». Cette grotte, dans laquelle on a également retrouvé d’importantes pièces archéologiques, est pleine de cavités fascinantes mais son exploration nécessite une bonne préparation spéléologique.

Par contre, en continuant le parcours sur la gauche, le sentier principal monte rapidement dans la forêt jusqu’au « Foro degli Occhialoni », d’où on domine un panorama spectaculaire, à couper le souffle, au-dessus  de la « Gola di Frasassi ». Cette « fenêtre » sur la gorge est tout ce qui reste de la désintégration d'une cavité plus grande, de laquelle se taillent encore de nombreuses galeries. A partir de cet endroit, il est encore possible de monter sur la gauche dans la forêt jusqu'aux « Gradoni », escaliers creusés dans la roche menant à une crête qui surplombe la vallée. Cette dernière partie du parcours est assez complexe aussi à cause de la friabilité du sol ; elle est conseillée seulement aux excursionnistes experimentés.

L'ensemble du parcours est conçu pour être effectué en une journée. Tant qu’on reste dans la partie basse de la gorge, c’est simple, on n'a pas besoin d'être des randonneurs chevronnés. Par contre, les randonneurs doivent faire preuve d’expérience et de prudence pour monter au « Foro degli Occhialoni » et surtout aux « Gradoni ».