Traditions Imprimer

Cavata delle Zitelle, 6, 7 et 8 décembre

La fête des vieilles filles est un événement unique en son genre dont l'origine remonte en 1702 lorsque, grâce au testament du révérend Anton Giacomo Agabiti, les fruits d’un terrain commençent à être destiner à la constitution de la dot à attribuer chaque année, par un tirage au sort, à une jeune fille « di sani principi morali e da maritarsi » (avec des principes sains, moraux, et bonne à marier). Âgée entre dix-huit ans et vingt-huit ans, elle était tirée au sort parmi les jeunes filles indigentes du village.
La dot en argent est encore élargie aujourd’hui à deux personnes, résidents de la commune et qui en fait la demande ; elles sont tirées au sort et, ensuite, comme le veux le testament, la dot est remise au bout de neuf mois à compter de la date du mariage.

Verdicchio in Versi

Il s’agit d’un prix de poésie à envergure interrégionale. Les concurrents peuvent participer en écrivant un poème qui ne dépasse pas les quarante vers, en langue italienne ou en dialecte, et qui aurait comme argument le vin typique de région Marche.
Une section du concours est dédiée à l'échange entre les régions. Chaque région présente une escarmouche poétique entre leur produit typique et le « Verdicchio », un « combat singulier » plein de saveur. À la fin, les gagnants s’échangeront une dame-jeanne avec leurs produits respectifs.