1. Vai direttamente al menu principale
  2. Vai direttamente al contenuto
  3. Vai direttamente al menu di destra
Home Découvrir la région Rosora Quoi visiter en Rosora
Quoi visiter en Rosora
Palais Lumières PDF Imprimer Envoyer

A l’abri des murs du château, en face du Palais municipal, se trouve ce bâtiment, cossu et élégant, du XIXe siècle, aujourd'hui propriété municipale. Il accueille l'Office du tourisme et la « Sala della Giunta » (Salle du Conseil) ; on peut y admirer une exposition de photographies dédiée aux endroits les plus évocateurs de Rosora ainsi qu’une collection de reproductions de chariots, de tracteurs et d’autres équipements agricoles anciens.
L’Oenothèque communale a été préparée dans les souterrains de l’immeuble, creusée en grande partie dans la terre d’argile de la colline où le château a été édifié ;  on y descend par une galerie.

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 
Eglise de « San Michele » PDF Imprimer Envoyer

Il s'agit d'une église en croix latine du XVIIIe siècle, qui a remplacé la petite église de San Michele, déjà répertoriée dans les documents du XIIe siècle. Elle a été construite en utilisant comme soutien une partie des murs d’enceinte médiévaux. A l’intérieur, on y garde un précieux crucifix en bois du XVIIe siècle, retenu comme miraculeux et œuvre de l'artiste de Jesi Pier Domenico Nofrischi, surnommé le « Barnaro » (mort en 1674 à Rosora). D’autres œuvres méritent d'être mentionnées : un « San Giovannino », une belle toile attribuée à Andrea de Jesi (XVIe siècle) et « San Michele Arcangelo » (1820), œuvre du peintre, également de Jesi, Luigi Mancini, qui reproduisit l’œuvre célèbre que Guido Reni (1575-1642) élabora pour l'église de « Santa Maria delle Concezione » à Roma.
L'église paroissiale de Rosora possédait la belle toile représentant « San Cristoforo » (XVIe siècle), d’un peintre de style « lottesco », mais celle-ci est actuellement conservée au « Museo Diocesano » de Jesi.

 

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 
Mur d’enceinte et vieille porte PDF Imprimer Envoyer

De l’ancien château médiéval, il reste les murs d’enceinte massifs (XIII-XVe siècle), quelques parties peuvent être encore parcourues, d’autres sont dominées par des habitations. Sous certaines d'entre elles, s’ouvre un passage caractéristique couvert d'une voûte en tonneau, qui conduit à l’ancienne entrée du château, la soi-disant « porta vecchia». Il s’agissait d’une porte avec une tour qui, comme dans beaucoup d'autres centres du territoire, fut abaissée et réutilisée comme logements.
Mais l’élément le plus caractéristique et le plus pittoresque du village, c’est l'énorme tour défensive cylindrique avec une base en pente, qui est renforcée par un rideau de maçonnerie incliné.
La tour au-dessus du talus date probablement du XVe siècle ; elle est curieusement embellie par une bande de briques coupées en triangles renversés et dentelés, comme s’il s'agissait d'une dentelle. Elle était liée à un bâtiment imposant de la place au sommet du village, qui devait constituer un renforcement ultérieur de la fortification, vraiment important pour un petit centre comme Rosora.

 

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 


 

logo Parco Gola della Rossa e Frasassi

logo Comunità Montana

Logo accessibilità

Logo attestante il superamento, ai sensi della Legge n. 4/2004, della verifica tecnica di accessibilità.