1. Vai direttamente al menu principale
  2. Vai direttamente al contenuto
  3. Vai direttamente al menu di destra
Home Découvrir la région Cerreto d'Esi Quoi visiter en Cerreto d'Esi
Quoi visiter en Cerreto d'Esi


Eglise de l’« Annunziata » PDF Imprimer Envoyer

L'église a été construite en 1507 dans le château. Au XXe siècle, dans les années quatre-vingt, un incendie a compromis la conservation, mais quelques fresques de valeur ornent toujours les murs extérieurs. Parmi les scènes survivantes, où figurent une « Crocifissione » et une « Vergine Maria », on reconnaît la main  de plusieurs artistes de culture figurative typique de Fabriano et de la région Umbria.

 

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 
Eglise de « Santa Maria della Porta » PDF Imprimer Envoyer

Elle est située sur la place principale du village, juste à côté de la porte d’entrée médiévale. Déjà répertoriée au XIIIe siècle, elle est probablement le plus ancien édifice religieux de l’installation.
Aujourd'hui, elle garde de nombreuses statues en bois appartenant aux confréries religieuses qui continuent d'enrichir la vie du village, avec une toile à caractérisation chromatique prononcée représentant la « Deposizione di Cristo » (XVIe siècle), précieuse copie de l'œuvre de Federico Barocci.

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 
Collection d'œuvres d'art “Antica Farmacia Giuli” PDF Imprimer Envoyer

De l’historique et élégante pharmacie de Cerreto (début du XXe siècle), a été conservés tout l’ameublement et le mobilier en bois, où étaient disposés les pots de la pharmacie. Dans les locaux adjacents ont été récoltés la plupart des témoignages artistiques locaux. Il s’agit de huit oeuvres que l’on peut dater entre le XVe et XVIIIe siècle, parmi lesquelles se distingue un crucifix reliquaire en bois doré et peint attribué à Antonio da Fabriano (XVe siècle). Suivent ensuite la « Madonna con s. Antonio abate e s. Michele arcangelo » d’Ercole Ramazzani (XVIe siècle.), une belle « Annunciazione » sur bois de Luca di Bartolomeo delle Fibbie (XVIe siècle.) et des peintures de boutiques locales.

Musan.it

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 

 
Collégiale de « S. Maria Assunta » PDF Imprimer Envoyer

L’imposant bâtiment du XVIIIe siècle, qui domine la place « San Rocco », conserve de l'église originaire du XIVe siècle un portail et une fenêtre à une seule ouverture, de style gothique. A l’intérieur, on peut remarquer un crucifix de valeur en bois réalisé par frère Paolo de Chioggia (1528), ainsi que de nombreuses toiles de boutiques locales, insérés dans une décoration riche en statues et motifs ornementaux en stuc (XVIIIe siècle).

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 

 
Tour de « Belisario » PDF Imprimer Envoyer

Véritable emblème citadin, elle est la tour cylindrique improprement attribuée au général byzantin Belisario, un unicum dans la typologie des fortifications de la région Marche. Avec ses 25 mètres de haut dédiés à la surveillance de la vallée environnante, elle se caractérise aussi actuellement par une accentuation en pente. La date de son origine reste envelopée de mystère : si les formes actuelles rappellent le XIVe siècle et le XVe siècle, la base constituée de pierres crues mélangées avec des pierres carrées suggère l'existence d'un édifice précédent. On y accédait par une petite porte à grande hauteur ; à l’intérieur, il y a cinq environnements les uns au-dessus des autres, qui communiquent entre eux par des trappes et des échelles rétractiles à échelons. La partie du sommet présente des ouvertures qui permettent d'explorer du regard dans toutes les directions.

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 

 
Porta Maggiore PDF Imprimer Envoyer

Le château de Cerreto, malgré de nombreuses modifications, préserve la structure médiévale typique: on entre par la belle « Porta Maggiore » dite Giustinianea (XV sec.), porte avec une tour classique doté d’un arc élancé à ogive ; sur un chapiteau, on peut apercevoir une curieuse sirène sculptée. De là, commence le tour des murs défensifs sur lesquels les habitations ont été greffés au fil des siècles. Les récentes fouilles archéologiques en face de l'entrée ont permi de découvrir l’ancienne rampe en pierre qui permettait de surmonter le dénivelé du fossé qui entourait les murs et d’atteindre perpendiculairement le devant de l’entrée où on pouvait pénétrer dans le château par un pont-levis.

Afficher dans GOOGLE MAPS.

 

 


 

logo Parco Gola della Rossa e Frasassi

logo Comunità Montana

Logo accessibilità

Logo attestante il superamento, ai sensi della Legge n. 4/2004, della verifica tecnica di accessibilità.