1. Vai direttamente al menu principale
  2. Vai direttamente al contenuto
  3. Vai direttamente al menu di destra
Home Itinerari Itinerari Tematici ITINERAIRE DU SEIZIEME SIECLE
ITINERAIRE DU SEIZIEME SIECLE PDF Imprimer Envoyer

Au début du XVIe siècle, les zones internes à la région Marche ont été investies par la propagation de la culture de la Renaissance, sous l’influence du style gothique flamboyant, pendant plusieurs années. Certains grands artistes du centre de l'Italie ont été appelés à effectuer des travaux dans les communes de notre région mais beaucoup de ces œuvres ont malheureusement été perdues.
C’est en particulier dans la seconde moitié du siècle, avec le style maniériste et, ensuite, le style inspiré par la Contre-Réforme, que les artistes de la région Marche se sont formés, doté chacun de sa propre personnalité originale. Ils ont laissé de nombreuses œuvres de qualité dans ce territoire et c’est seulement au cours des dernières années qu’elles ont été redécouvertes et valorisées.
Parmi ces derniers, on peut rappeler les plus importants : Ercole Ramazzani d’Arcevia, élève de Lorenzo Lotto et, Filippo Bellini d’Urbino. Ces deux auteurs sont très différents mais ils ont en commun une grande personnalité, une liberté d'expression, une grande quantité de travail achevé et la discontinuité de leur production.

Cet itinéraire ne peut que partir d’Arcevia où l'église collégiale de San Medardo accueille une série de chefs-d'œuvre de peintres comme Luca Signorelli de Cortona et Ercole Ramazzani d’Arcevia, avec des sculptures de l'atelier des « Della Robbia ». D'autres œuvres de Ramazzani sont également conservées dans les églises de deux des plus caractéristiques châteaux d’Arcevia : Piticchio et Castiglioni.

• « Collegiata di San Medardo »
• « Castelli di Arcevia »


Après avoir visité Castiglioni, l’itinéraire se poursuit en suivant les anciennes routes immergées dans la campagne jusqu’à Mergo où Ramazzani a laissé une autre oeuvre dans l'église paroissiale.
• « Chiesa di San Lorenzo »

Après la descente dans la Vallesina, l’itinéraire conduit sur l’autre rive de la rivière Esino, à savoir Staffolo, où, cette fois, on trouve Filippo Bellini dans l’église collégiale centrale de San Francesco.
• « Collegiata di San Francesco »


De Staffolo, retourner sur ses pas et prendre l’autoroute S.S.76 dans le fond de vallée. Ensuite, suivre la direction de Fabriano et prendre la sortie pour Cerreto d'Esi, où l’on peut visiter le petit musée local et l'église collégiale de Santa Maria Assunta, qui contiennent des œuvres de Ramazzani, Luca Bartolomeo dalle Fibbie et Paolo da Chioggia.
• « Raccolta di Opere d’Arte “Antica Farmacia Giuli” »
• « Collegiata di Santa Maria Assunta »


L’étape suivante de l’itinéraire est Sassoferrato que l’on peut rejoindre par Cerreto d'Esi en retournant sur ses pas pendant un temps, puis en traversant la « Gola di Frasassi ». Des œuvres du XVIe siècle sont conservées tant dans le chef-lieu que dans le hameau de Coldellanoce et comprennent celles des artistes dont on a principalement parlé précédemment.
• « Chiesa di San Francesco »
• « Chiesa di San Lorenzo di Coldellanoce »


La dernière commune de notre parcours est Castelleone di Suasa qui faisait partie de l’ancien Duché d'Urbino dominé des « Della Rovere ». Et ici, dans l'église des Saints Petro et Paolo, on peut découvrir un tableau qui est inspiré de l’art du peintre le plus aimé de la Cour « Della Rovere », Federico Barocci.
• « Chiesa dei S.S. Pietro e Paolo »

 






  •  Partenza
  •  Arrivo
  • Le altre icone colorate fanno riferimento a punti dell'itinerario.


CENTRA LA MAPPA
 
 

logo Parco Gola della Rossa e Frasassi

logo Comunità Montana

Logo accessibilità

Logo attestante il superamento, ai sensi della Legge n. 4/2004, della verifica tecnica di accessibilità.