1. Vai direttamente al menu principale
  2. Vai direttamente al contenuto
  3. Vai direttamente al menu di destra
Home Itinerari Itinerari Tematici ITINERAIRE DU QUINZIEME SIECLE
ITINERAIRE DU QUINZIEME SIECLE PDF Imprimer Envoyer

Au début du XVe siècle, le style gothique international se répend. Il a deux maîtres dans la région Marche : Gentile da Fabriano et Lorenzo Salimbeni de San Severino Marche, de véritables protagonistes du milieu artistique italien et européen. Malheureusement, rien n'a été conservé des œuvres réalisées sur les lieux du maître de Fabriano.
Il reste, cependant, les toiles et les fresques d’artistes qui, dans la seconde moitié du XVe siècle, ont travaillé dans le territoire, soumis à l'influence de Gentile : on peut penser au « Maestro di Staffolo » et au  « Maestro di Domo », peintres dont l’identité est encore inconnue.
Antonio da Fabriano mérite une mention à part : grand peintre, c’est lui qui a introduit sur le territoire des éléments de la Renaissance et des éléments flamands, comme le montrent les plaques de Genga.
Le style gothique a trouvé dans la région Marche un terrain propice à son développement. Il y dura plus longtemps que dans d'autres régions, ce qui explique pourquoi, même au début du XVIe siècle, on trouvait des œuvres qui pourraient dater du XVe siècle.

Pour effectuer cet itinéraire, le point de départ peut être Staffolo, commune dont le nom a été pris par l’inconnu Maestro qui a laissé ici un polyptyque dans l'église de Sant'Egidio. On lui attribue d'autres œuvres qui ont été peintes pour la région mais quelques-unes d’entre elles seulement sont conservées aujourd'hui sur le territoire (Pinacothèque de Fabriano).
• « Chiesa di S. Egidio »

En se déplaçant dans Cupramontana, on peut admirer des œuvres datant de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle mais de style encore gothique. Elles se trouvent surtout dans l'église de San Sebastiano du hameau Poggio Cupro. Une partie de fresque est aussi conservée dans l'église de San Lorenzo et une toile dans l'église de l’abbaye du bienheureux Angelo.
• « Chiesa di San Salvatore di Poggio Cupro »
• « Chiesa di San Lorenzo »
• « Chiesa di Santa Maria dell’abbazia del Beato Angelo »

De Cupramontana, il faut aller vers Serra San Quirico, dans le hameau Domo, situé sur la rive droite de l'Esino au sommet d'une colline. Ici, l'église de San Paterniano conserve une série précieuse de fresques et un triptyque.
• « Chiesa di S. Paterniano »

De Domo, redescendre sur la Vallesina et prendre le S.S.76 en direction de Fabriano, à Cerreto d'Esi. A cet endroit, dans le petit musée creusé à l'intérieur de l’« Antica Farmacia Giuli », on peut admirer un étendard processionnal d'Antonio da Fabriano.
• « Raccolta di Opere d’Arte “Antica Farmacia Giuli” »

De Cerreto, il faut ensuite retourner sur ses pas pendant quelques kilomètres, en se dirigeant vers les « Grotte di Frasassi ». Traverser la gorge qui porte le même nom et monter vers le château de Genga. Dans le musée à l'intérieur de l'ancienne église de San Clemente, on peut voir quatre toiles datant du XVe siècle, dont au moins deux sont d'Antonio da Fabriano.
• Museo d’Arte Sacra “San Clemente

La dernière étape de notre itinéraire est constituée de l'un des châteaux appartenant à la commune de Sassoferrato, Coldellanoce : il abrite une œuvre de Matteo da Gualdo.
• Chiesa di San Lorenzo di Coldellanoce
 

 
 

logo Parco Gola della Rossa e Frasassi

logo Comunità Montana

Logo accessibilità

Logo attestante il superamento, ai sensi della Legge n. 4/2004, della verifica tecnica di accessibilità.